L’étanchéité à l’air

,
L’étanchéité à l’air

L’étanchéité à l’air : l’indispensable de votre isolant

 

L’étanchéité à l’air présente 3 atouts majeurs


  • Elle protège votre isolant contre les surplus d’humidité
  • Elle élimine les courants d’air de votre maison, offrant ainsi un confort sensoriel supérieur
  • Elle protège votre maison des risques de moisissure car elle empêche d’atteindre le point de rosée.

Utilisation :

 

L’étanchéité à l’air est constituée de plusieurs éléments indissociables :


  • Le frein vapeur
  • L’adhésif spécial
  • Les membranes d’étanchéité pour câbles et tuyaux.

Données techniques :

Le frein vapeur :

 

Il se pose entre l’isolant et la partie chauffée. Il est hygrovariable et empêche le surplus d’humidité de détériorer l’isolant. La technique de mise en oeuvre la plus appropriée consiste à le poser devant l’ossature métallique, il est ainsi plus facile de créer une continuité du frein vapeur et d’assurer une bonne étanchéité à l’air. Le frein vapeur existe en version renforcée avec de la fibre de verre, il peut ainsi supporter le poids d’un isolant en vrac soufflé entre solives.

L’adhésif TESCON N°1 :

 

Cet adhésif permet d’assembler les lés de frein vapeur entre eux, ainsi que les membranes d’étanchéité. Il sert également à traiter la périphérie de la pièce en cas de rénovation.

Les membranes d’étanchéité à l’air :

 

Elles sont indispensables pour la création d’une bonne étanchéité à l’air. Elles se posent autour des conduits et des câbles, empêchant ainsi l’air de passer (par les prises, les interrupteurs …).

Pour en savoir plus sur notre fournisseur d’étanchéité à l’air, cliquez sur le logo.